AUDIN 8 avenue de la malle ZI des Coïdes 51370 ST-Brice Courcelles
v Notre partenaire   
Boutique en ligne | Contactez nous | Déstockage | Nouveautés | Offres spéciales | Espace de téléchargement
SICK
07-12-2016  /  09:36
» Accueil » Automatisme » Sick » Mesure et inspection » Capteurs de profils » DMH
SICK - Capteurs de profils - DMH

DMH
Capteur de profils
Avantages:
Le DMH est utilisé principalement pour l’automatisation de processus industriels de production et de contrôle à partir d’informations de hauteur. L’appareil a une portée de 42 mm à 62 mm et convient parfaitement pour la détection directe de petits objets ou de portions d’objets. Voici quelques applications où le capteur de profils DMH remplace l’opérateur pour le traitement des informations de hauteur :
 • le réglage des bords de bande, par exemple dans la fabrication de papier ou de films plastiques,
 • la détection de position des pièces sur un convoyeur,
 • le contrôle du contenu des emballages,
 • la détection des niveaux de remplissage de produits solides,
 • le contrôle de profils fabriqués en continu directement sur la machine, par exemple dans l’industrie de la confiserie, l’industrie alimentaire, l’industrie du plastique ou du caoutchouc.
Bien que ces applications soient très différentes quant à leurs critères de traitement, le capteur de hauteur DMH est en mesure de toutes les traiter. L’appareil comprend des logiciels intégrés pouvant être chargés à partir d’un sélecteur. La mise en service du DMH est ainsi rapide et universelle, sans programmation spécifique.

Principe de fonctionnement du capteur de profils:
Le DMH fonctionne avec un faisceau laser de classe 2 et émet un faisceau lumineux à un angle déterminé en direction de l’objet. Grâce à l’angle fixe entre l’axe d’émission et l’axe de réception, le faisceau lumineux touchant l’objet est réfléchi sur une matrice de réception sous la forme d’un contour correspondant au profil de hauteur de l’objet. L’appareil compare la forme du contour avec les valeurs de référence mémorisées au préalable et émet une
valeur analogique comprise entre 4 et 20 mA, en fonction du mode sélectionné. De plus, chaque variante logicielle dispose également d’une sortie de commutation. Deux sorties de commutation permettent de contrôler les niveaux de remplissage.

La programmation des informations de hauteur est effectuée par le procédé d’apprentissage Teach In. Après avoir placé un objet de référence sous le faisceau lumineux du DMH, le processus de Teach In en appuyant sur un bouton de l’appareil ou par le câble de commande externe. Durant le processus d’apprentissage, la diffusion de lumière sur la matrice de réception est traitée et mémorisée en tant que valeur de référence, en tenant compte de la tolérance sélectionnée. Le témoin de fonctionnement de l’appareil indique l’état de la mémorisation. Le sélecteur de programme du DMH est ensuite réglé sur la position RUN ou RUN DELAY, le détecteur de hauteur est prêt à fonctionner.

Ni éclairage supplémentaire ni logiciel spécifique requis:
Etant donné que le DMH produit «lui-même» sa lumière, aucun dispositif d’éclairage séparé n’est nécessaire. En raison de la forte insensibilité de l’appareil aux lumières parasites, il n’est plus nécessaire de garantir un environnement lumineux stable parfois très coûteux. Le DMH est placé dans un boîtier métallique compact à indice de protection IP 67 et offre, par sa simplicité de montage et d’utilisation, les fonctionnalités d’un capteur standard. Aucun matériel supplémentaire, par exemple un ordinateur pour le traitement des lignes de profils détectées, n’est nécessaire.

Compteur d’écailles DMH:
Le compteur d’écailles DMH est conçu spécialement pour compter des objets alignés en écailles.
Le laser, le procédé de triangulation et une matrice de réception 1024 bits remplacent les commutateurs mécaniques ou autres capteurs et assurent un comptage rapide, précis et économique, des journaux, revues, boîtes pliables, cartons etc.

Le compteur d’écailles projette un faisceau lumineux à un angle défini sur l’objet. Lorsque le faisceau lumineux touche une écaille, il est reproduit sur la matrice de réception. Le capteur détecte ainsi des hauteurs de pas et émet des impulsions de comptage.
Trois variantes logicielles pouvant être activées par un bouton sont intégrées dans le compteur d’écailles DMH. Les variantes logicielles 1 et 3 sont utilisées spécifiquement pour le comptage d’objets disposés en écailles. La variante logicielle 2 est utilisée par exemple pour contrôler la présence d’objets.
Tous les objets d’une épaisseur supérieure à 1,6 mm peuvent être détectés sans problème. Pour la détection d’écailles, le logiciel est programmé de manière à tenir compte uniquement des impulsions négatives. Les erreurs de comptage en cas d’interruption du flux des objets sont ainsi évitées.
L’exactitude du comptage est garantie même en cas de fluctuations de hauteur et de vibrations dans le système de convoyage.

Caractéristiques techniques:
Température ambiante -10 °C ... +50 °C
Sortie analogique 4 ... 20 mA
Type de Raccordement socle de Raccordement
Dimensions (l x H x L en mm)   43 x 125 x 81
Catégorie de protection IP 67
Distance de détection (mm) 42 ... 62
Tension d'alimentation 18 ...30 V CC
Fréquence de commutation 160 Hz
Sortie de commutation PNP/NPN
Type de lumière laser, lumière rouge; classe 2
Remarques Détecter et évaluer des hauteurs de profils avec le DMH.
Une alternative économique aux caméras CCD avec 5 modes de fonctionnement.
Apprentissage par Teach-IN.
Pas de hardware requis.
Simple à utiliser.
Insensibilité à la lumière ambiante.
Insensibilité aux vibrations de la bande de transport.

Applications:

 
| FAQ | Informations légales | Contactez nous | Conditions générales |
| © 2000-2015 | AUDIN - 8 avenue de la malle 51370 St Brice Courcelles Tél: +33(0)3 26 04 20 21 Fax: +33(0)3 26 04 28 20 Email: info@audin.fr