AUDIN 8 avenue de la malle ZI des Coïdes 51370 ST-Brice Courcelles
v Notre partenaire   
Contactez nous | Déstockage | Nouveautés | Offres spéciales | Espace de téléchargement
ALLEN BRADLEY - GUARDMASTER
04-12-2016  /  07:05
» Accueil » Sécurité » Guardmaster » Bordures sensibles à la pression
GUARDMASTER - Bordures sensibles à la pression


Applications types

Les applications types des systèmes à bourrelet de sécurité sont les suivantes :
• portes coulissantes
• barrières coulissantes
• véhicules à guidage automatisé
• tables X-Y
• partie supérieure de barrières
• élévateurs à pantographe
• plates-formes de chargement.

Le profilé se monte sur le bord d’attaque (ou mobile) de l’équipement. A mesure que le profilé entre en contact avec un objet, la surface sensible du profilé se déforme. La déformation fait entrer en contact les deux éléments en caoutchouc conducteur et fait donc baisser la résistance du circuit. L’unité de commande commute les contacts.
Classiquement, le bord d’attaque de l’équipement est le bord qui est mobile, comme dans le cas d’une porte ou d’une barrière coulissante.
Mais les systèmes à bourrelet ont aussi été utilisé sur les bords d’attaque des tables X-Y et des véhicules à guidage automatisé.
Dans certaines applications, on peut même équiper le bourrelet d’un joint ou d’un profil jet d’eau pour éviter la pénétration du vent ou de la pluie au-delà de la surface extérieure de la porte sur laquelle le bourrelet est monté. Le système Safedge accepte les deux types d’applications. Safedge dispose de trois profils qui comportent un joint à lèvre.
Le Safedge peut aussi être commandé avec une enveloppe extérieure en caoutchouc. Ce montage permet la compression de l’enveloppe en caoutchouc sans que le profilé ne soit déformé.

 
 
SAFEDGE  
Système de bordures sensible à la pression
La conception innovante du profilé GuardEdge le rend supérieur à ses concurrents. Un caoutchouc isolant et un caoutchouc conducteur équipé de fils noyés sont collés ensemble pour reprendre leur forme initiale même après des compressions répétées.
Les profilés Safedge sont proposés avec 3 facteurs d’amortissement différents : 5 mm, 19 mm et 41 mm. Le facteur d’amortissement représente l’épaisseur du profilé qui peut-être enfoncée après qu’un signal ait été généré. Les profilés sont également proposés avec une lèvre d’étanchéité conçue pour réduire les courants d’air entre le profilé et la surface opposée.
Les profilés sont proposés en deux matériaux différents. Utiliser l’EPDM en présence de liquides conducteurs. Le NBR / CR est utilisé avec des lubrifiants. Se reporter au tableau des résistances chimiques pour choisir le matériau la plus adapté. En cas de doute, il faudra tester la résistance chimique d’un échantillon avant de faire un choix définitif.
Le profilé Safedge ne possède sans pièces intérieures rigides qui peuvent percer le caoutchouc ou être à l’origine de défaillances dues au vieillissement après des utilisations prolongées. L’âme, faite de fils de cuivre torsadés, noyée tout le long de la barrette élimine tout problème de résistance sur des longueurs importantes.

Caractéristiques techniques
• Divers profilés
• Technique du caoutchouc conducteur
• Jusqu’à 50 m de long
• Rails de montage en aluminium, plastique ou acier galvanisé
• Enveloppe caoutchouc en option
• Coins actifs
• Disponible avec lèvre d’étanchéité

Application



 
440F-C251D / 440F-C252D / 440F-C251P
Unités de contrôle
Les unités de contrôle Safedge ont été conçues pour fonctionner avec les profilés Safedge. L’unité de commande surveille en permanence le profilé et génère un signal de sortie lorsque l’on enfonce ce dernier.
L’unité de commande Safedge alimente le profilé avec une basse tension. Lorsque l’on enfonce le profilé, l’unité de commande détecte une modification de sa résistance et coupe les relais de sortie.
Lorsqu’on libère la pression du profilé, les contacts des relais de sortie de l’unité de commande se referment. L’unité de commande possède deux relais à contacts secs guidés positivement qui peuvent être utilisés pour faire l’interface avec un système de commande machine.
L’unité de commande 251 peut fonctionner sous une tension de 24 V c.a / c.c., ou 120 / 230 V c.a à partir de branchements séparés.
Un commutateur interne modifie la tension de 120 V c.a à 230 V c.a.
L’unité de commande 252 fonctionne sous 24 V c.a. / c.c.
On utilise un relais auxiliaire pour fournir un signal sur l’état de l’unité de commande. Trois voyants LED indiquent si l’unité de commande en mode RUN (FONCTIONNEMENT), STOP (ARRET) ou OPEN (OUVERT). L’unité de commande fonctionne en mode de réarmement manuel ou automatique.

Caractéristiques techniques
• 1 N.O. ou 2 N.O. Sorties de sécurité
• 1 N.F. Sortie auxiliaire
• 24 V c.a / c.c. ou 120 / 240 V c.a.
• Surveillance de la sortie
• Voyants LED de FONCTIONNEMENT, ARRET et OUVERT
• Réarmement automatique / manuel

 
| FAQ | Informations légales | Contactez nous | Conditions générales |
| © 2000-2015 | AUDIN - 8 avenue de la malle 51370 St Brice Courcelles Tél: +33(0)3 26 04 20 21 Fax: +33(0)3 26 04 28 20 Email: info@audin.fr